Association pour la Protection des Eaux

de La Haute-Vallée de L'Orbe

Soyez les bienvenus !


Pétition

 

 

 

 

Poissons migrateurs - Agissez maintenant et signez la pétition

 

 

25 degrés c'est la limite – au-delà c'est bien trop chaud pour de nombreux poissons. Ces jours, le Rhin entre le lac de Constance et Bâle a atteint plus de 27 degrés. Cette température est fatale particulièrement pour les ombres communs. Déjà une tonne d'ombres communs morts a dû être retirée du fleuve.

La canicule est un grand facteur de stress pour les poissons. Un stress encore plus permanent – particulièrement pour les poissons migrateurs comme la truite lacustre et l'ombre commun – est constitué par les milliers de barrages et autres obstacles dans les fleuves et rivières de Suisse. Ils empêchent les poissons de migrer et par exemple de s'échapper vers les eaux plus fraîches des affluents.

Nous avons lancé une pétition conjointement avec le WWF et Aqua Viva. Dans celle-ci nous exigeons une mise en œuvre rigoureuse de la Loi sur la protection des eaux: les centrales hydro électriques doivent être assainies de manière que les poissons puissent les franchir indemnes.

Avec votre voix, aidez les pêcheurs à leur libérer le passage vers des eaux plus fraîches et leurs zones de reproduction.  Si nous parvenons à interconnecter les cours d'eau, les conséquences de telles périodes de canicule pourront être nettement atténuées.

Avec nos sincères remerciements pour votre soutien !

Philipp Sicher, administrateur FSP
et toute l'équipe de la campagne «Poissons migrateurs»

PS : la canicule tue des poissons actuellement, mais les barrages sont un problème permanent pour les poissons migrateurs. Aidez-nous à interconnecter les cours d'eau. Signez et partagez notre pétition sur

https://wanderfische.ch/fr

Merci beaucoup!


Étude du bassin versant du lac des Rousses

Vous trouverez, ci-dessous, des documents à télécharger sur le compte rendu de la dernière séance en France concernant l’état du lac des Rousses (établi par la Fédération de pêche du Jura).

 


Newsletter avril 2018

Billet semestriel et les dernières nouvelles du front

Postulat de Dominique Bonny « Eau le lac des Rousses Haut »

La commission est en passe de débattre au Grand Conseil son rapport, pour rappel nos 2 Députés, Carole Dubois et Nicolas Rochat font partie de la commission (Nicolas assure la Présidence de cette commission) Le PEHVO a pu donner son avis et plusieurs remarques ont été clairement formulées. Il manquait à notre sens quelques éléments essentiels, notamment sur la gestion des ressources en eau, le respect des bassins versants, le Q347 de l’Orbe (débit minimum vital pour une rivière durant 347 jours par année)

Selon le préavis du Canton, une surélévation présente un bilan moyennement intéressant, cependant et lors de la séance du GRIM du 7 décembre dernier (groupement inter Municipal des Communes Suisses et Françaises, en charge de l’épuration des eaux et de la problématique en général) il est précisé que les Communes franco-suisses se sont engagées à étudier un rehaussement de 20 à 30 cm.

La Conseillère d’Etat Jacqueline De Quattro, s’est engagée à transmettre les résultats de l’étude dans une année. En fonction des résultats, on s’orientera vers des mesures concrètes.

Pour le PEHVO on sait que la patience est de mise et nos autorités peuvent être certaines que l’on gardera « le fil tendu » en relançant le sujet dès l’automne prochain.

 

Ressources en eau, respect du bassin versant du lac des Rousses

La Fédération du Jura de pêche et la protection du milieu aquatique est en passe de rendre son rapport sur l’inventaire des pressions antrophiques s’exerçant sur le lac de Rousses et sur son bassin versant, analyse de leur impact sur les milieux aquatiques et proposition d’action.

Il va sans dire que le PEHVO est particulièrement heureux de constater que ce sujet prioritaire est enfin présenté aux autorités Françaises. Lorsque l’on connait la force des Fédérations de pêche en France, nul doute que nous avons là, un allié de poids dans notre combat pour la protection des eaux.

Le Lac des Rousses, richesse à préserver et qui permet à l’Orbe de vivre
Le Lac des Rousses, richesse à préserver et qui permet à l’Orbe de vivre

Le PEHVO relève plusieurs disfonctionnements, en effet malgré beaucoup d’effort de nos Communes dans le cadre de l’épuration des eaux, il reste quelques endroits « compliqués » et pour lesquels une action doit être entreprise. Au vu des investissements conséquents et réguliers dans la Commune du Chenit, on verrait d’un bon œil qu’une partie de ces montants soient affectés à la protection de l’environnement. Dans la même ligne, le PEHVO se pose la question s’il est judicieux d’alimenter en eau potable et à partir du réseau d’eau, des alpages ou des installations d’enneigement artificiel ?

Ruisseau à la tête du lac en pleine zone naturelle, pollué par les débordements récurrents d’égouts. On peut raisonnablement se poser la question sur la cohérence de certaines mesures de protection qui nous sont imposées et  laisser la situation en l’état
Ruisseau à la tête du lac en pleine zone naturelle, pollué par les débordements récurrents d’égouts. On peut raisonnablement se poser la question sur la cohérence de certaines mesures de protection qui nous sont imposées et laisser la situation en l’état
Débordements récurrents d’égouts  dans l’Orbe au droit du Brassus
Débordements récurrents d’égouts dans l’Orbe au droit du Brassus

D’autre part et après plusieurs constats en cette fin d’hiver, plusieurs installations de stockage de purin ou de fumier ont clairement montrés leur limites, là également on serait en droit d’attendre une analyse sérieuse de la part des milieux agricoles et de l’Etat de Vaud. Nous ne sommes pas certains que ce soit que des mauvaises pratiques. Lorsque l’on croise des chargements de lisier au mois de Janvier, on doit se rappeler que les hivers à la Vallée peuvent durer 6 mois !              

 

Débordement d’une fosse à purin (le couvercle de regard est soulevé par la pression !!)
Débordement d’une fosse à purin (le couvercle de regard est soulevé par la pression !!)

« Action T-shirt »

 

Bientôt chaque membre sera équipé, transmettez votre taille par le biais du BV qui se trouve dans la convocation pour l’assemblée générale ou par mail à l’adresse suivante : contact@pehvo.org

 

Sauvons L’orbe supérieure

 

Toutes les personnes sont les bienvenues à notre association

Inscription en ligne sur notre site ou à l’adresse suivante :

WWW.PEHVO.ORG

PEHVO

17 Rue de la Gare

1348 LE BRASSUS


Émission sur les Intempéries à la Vallée

La télévision local de la Vallée de Joux à réalisé une émission sur les inondations qu'il y a eu en début d'année.

 

Si vous désirez la voir, cliquer sur le lien suivant :

émissions sur les intempéries à la Vallée


Newsletter décembre 2017

Billet semestriel et les dernières nouvelles du front

Postulat de Dominique Bonny « Eau le lac des Rousses Haut »

Avant de terminer sa dernière législature, M. Dominique Bonny a déposé un postulat qui vise à augmenter le volume d’eau du lac des Rousses et ainsi permettre une réserve en cas d’étiage sévère, comme l’Orbe le connait régulièrement. En parallèle, une prise en eau profonde,  par conséquence plus fraiche, doit également être étudiée.

Le rapport du Conseil d’état n’est pas franchement positif, il s’appuie  entre autre sur une note technique du parc naturel du haut jura. Le PEHVO a immédiatement réagit auprès de la DGE, notamment sur le fait que cette proposition est raisonnable, elle n’a pas d’impact significatif, le battement du lac est augmenté d’environ de 20 à 30cm et permet de soutenir le régime de l’Orbe durant plusieurs jours. Nos 2 Députés, Carole Dubois et Nicolas Rochat font partie de la commission qui est en charge d’étudier la réponse du Conseil d’Etat. On garde espoir d’inverser la tendance et d’amener un élément positif  pour notre rivière.

Planche Paget avec fermeture proposée des créneaux
Planche Paget avec fermeture proposée des créneaux

« Etat de l’Orbe depuis 6 mois »

Malgré un été particulièrement sec, les quelques précipitations « au bon moment » ont permis de garantir des débits au-dessus du seuil critique des 100L/S à la frontière. Seuls, 2 jours en Septembre ont été mesurés à 80L/S. Les dernières crues ont permis de remplir les nappes et de redonner à notre lac l’allure qu’il se doit. Ces hautes eaux ont permis aux truites lacustres d’entamer leur migration annuelle et on a pu constater quelques jolis frais, preuve s’il en est que la nature reprend ses droits dès que la situation hydrique le permet. Ceci nous encourage à poursuivre la défense de cette magnifique rivière.

Truite Lacustre dans un affluent de l’Orbe en Novembre 2017 (image Marc Meylan)
Truite Lacustre dans un affluent de l’Orbe en Novembre 2017 (image Marc Meylan)

Prochaines actions :

Travail avec le GRIM pour investiguer le Biblanc, explication de son manque d’eau récurent, ce ruisseau est un affluent d’importance pour l’Orbe.

Le Biblanc en été après malgré 1 jour de pluie !
Le Biblanc en été après malgré 1 jour de pluie !

Est-il possible d’entrer en matière pour permettre un débit minimum au barrage des meuniers à Bois d’Amont. Cet ouvrage ne permet pas un écoulement d’eau fraiche en l’état et en période d’étage, d’autre part, un effet de marnage important est observé.

Le Barrage des Meuniers à Bois d’Amont
Le Barrage des Meuniers à Bois d’Amont

Article disponible sur le journal LE PROGRÈS concernant la deuxième pollution au mazout, à Bois-d'Amont, en 1 mois.

Action T-shirt, bientôt chaque membre sera équipé

Info dernière minute !!!

Pollution au mazout dans l’Orbe à Bois d’Amont, le samedi 25 Novembre 2017 A 10H06 le centre de renfort du jura a été alerté, des barrages ont été rapidement mis en place le long du cours d’eau. Du côté Suisse, les pompiers du SDIS de la Vallée de Joux ont également installés un barrage à la frontière. A l’heure où nous écrivons ce message, les causes de cette pollution ne sont pas connues.

Sauvons L’orbe supérieure

 

Toutes les personnes sont les bienvenues à notre association

Inscription en ligne sur notre site ou à l’adresse suivante :

WWW.PEHVO.ORG

PEHVO

17 Rue de la Gare

1348 LE BRASSUS

079 401 66 87

 

Nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année et

 Nos meilleurs vœux pour 2018


Les dossiers en cours...