Association pour la Protection des Eaux

de La Haute-Vallée de L'Orbe

Soyez les bienvenus !


Assemblée Générale 2019

Nous avons le plaisir de vous convier à notre prochaine assemblée générale

Le 25 Avril, à la Maison des jeunes au Sentier 19H00

 

(Bâtiment du cabaret de la Tranchée) 

 

Comité et commission de Gestion : 18H30

 

Ordre du jour :

 

·        Rapport annuel, état de situation

 

·        Comptes

 

·        Prochaines étapes, programme de l’année

 

 

Exposé de M. Pierre Durlet  chargé de mission Parc Naturel Régional FR

 

(Renaturation des tourbières et état d’avancement côté Français)

 

 

Exposé du M. Jean-Baptiste Fagot Fédération de pêche et protection du milieu aquatique

 

(Etude du bassin versant du Lac des Rousses)

 

 

Divers et discussion générale

 

Bienvenue à toutes les personnes intéressées à la sauvegarde de nos lacs et cours d’eau

 

A l’issue de la séance, collation et verre de l’amitié

 

Lors de cette assemblée générale, nous aurons le plaisir de vous donner les dernières informations et l’état d’avancement des démarches. Nous aurons également la chance d’avoir 2 orateurs de choix, Monsieur Pierre Durlet du parc Naturel du haut Jura ainsi que M. Jean-Baptiste Fagot de la Fédération de pêche du Jura et auprès de qui nous aurons tout loisir d’échanger concernant l’ensemble de la problématique.

 

A l’issue de l’assemblée, nous avons le plaisir de vous offrir une collation ainsi que le verre de l’amitié

 

Comme vous le savez, les dossiers en cours sont complexes. Veiller au grain et défendre L’Orbe Supérieure implique de nous engager collectivement, comme d’assurer le financement de ce qui reste, encore et toujours, une lutte.

 

Le PEHVO espère pouvoir compter encore une fois sur votre générosité. Sans vous, actions, études ou encore expertises et analyses seraient bien évidemment impossibles.

 

La cotisation annuelle reste inchangée ; Nous l’avons fixée à 30.- mais libre à chacun d’apporter le soutien qu’il désire. Vous pouvez régler au moyen du bulletin de versement joint ou par e-banking (voir le BV en annexe)

 

En vous remerciant encore pour l’intérêt que vous portez à cette noble cause qui est la défense de L’Orbe, nous vous transmettons, chers Membres du PEHVO, nos plus cordiaux messages.


Procès-verbal de l’assemblée générale du 25 avril 2018

L’assemblée générale 2018 s’est tenue dans le bâtiment de la maison des jeunes au Sentier.

 

Ordre du jour :

· Rapport annuel et état de situation

· Comptes

· Prochaines étapes, programme de l’année

· Exposé de Mr Pierre Durlet chargé de communication du Parc Naturel Régional du Haut Jura

· Projection du film « Tours et détours au fil de l’Orbe » en présence de Mr.P.-A.Vuitel

· Divers et discussion générale

 

Le rapport annuel et l’état de situation est commenté par notre président Joël Meylan, avec un power point.

 

Pour 2017, le PEHVO s’était fixé plusieurs objectifs, voici en quelques lignes ce que nous avons réalisés :

 

Un suivi de l’Orbe supérieure est réalisé par le Canton, notamment au travers d’un rapport annuel établi par le bureau Triform. Le travail de notre association consiste à vulgariser ces informations de manière à ce que tout un chacun puisse comprendre et se faire une idée plus précise sur la situation.

 

Une bonne partie d’actions «Politiques » ont pu être menées grâce notamment à Dominique Bonny qui a siégé 2 législatures au Grand Conseil. Pour le remplacer Carole Dubois a été élue et Nicolas Rochat a également été élu. Nous avons rencontré les 2 députés et c’est avec plaisir qu’ils nous ont donné leur soutien, Nicolas est même président de la commission pour le dernier postulat « Eau le lac des Rousses Haut ».

 

Nous avons rencontré les 3 Villages de la Commune du Chenit, très bonne prise de contact, les autorités villageoises ont été sensibilisées et nous apporte également un soutien financier.

 

Dans le partenariat avec les 2 parcs que l’on pouvait imaginer, la situation a peu avancé du fait que le Directeur du parc jura Vaudois a quitté son poste. Mme Nathalie Rizzoti le remplacera dans le courant du mois de mai, nous prendrons contact avec elle au moment opportun.

 

Dans le renforcement des synergies avec la France, nous avons le plaisir d’accueillir pour la première fois à notre assemblée les pêcheurs de Bois d’Amont, merci pour votre présence.

 

Au niveau communication, nos T-shirts seront à disposition dans le courant du printemps. En termes de visibilité, nous avons encore à faire, une émission avec Valtv au moment ou l’Orbe souffre en été pourrait être envisagée.

 

Concernant les services de l’état, nous avons rencontré M. Sébastien Beuchat Directeur de la DGE, un topo général a été dressé et nous l’avons rendu attentif qu’il existe une réelle différence entre les différents rapports qui nous sont présentés et la réalité parfois « compliquée » sur le terrain. L’Orbe souffre en période d’étiage et par conséquence beaucoup plus sensible à la charge des polluants. En septembre, nous réalisé une visite sur le terrain avec le Président du GRIM (M. Patrick Cotting) visite lorsque l’Orbe n’était pas à son niveau le plus bas, donc difficile d’être objectif.

 

Dans les sujets toujours d’actualité les points soulevés sont :

 

· Préserver les affluents de l’Orbe, un point nous inquiète ; c’est la future amenée d’eau aux Grandes Roches et de la construction d’un bassin de stockage en vue des JOJ 2020 qui servira aussi bien pour les alpages avec fromagerie (Moïsettaz et Commune de Bise) et l’enneigement futur des pistes de ski de fond de la Thomassette.

 

Ce sujet suscite quelques questions auxquelles Mr. Bertrand Meylan municipal nous donne réponses et l’explication du projet. L’enneigement des pistes sera autorisé uniquement lorsque les conditions seront réunies. Cependant et lorsque l’installation sera là et disponible, il sera difficile d’éviter les dérogations alors qu’une manifestation d’importance sera programmée. Le PEHVO et la SVPR étudient conjointement un courrier aux services de l’Etat.

 

· Le débordement des eaux usées à la Cure ; malgré les travaux il y a encore trop d’eau claire dans les eaux usées, il y a beaucoup de sources particulières, c’est difficile à canaliser… Le sujet est suivi par les Communes des Rousses et de St-Cergue.

 

· Action SVPR + PEHVO, réaménagement du canal et renaturation près de la STEP. Lorsque le projet sera plus avancé on demandera des infos à la DGE ou à la Commune.

 

· Boisage : Proposition d’un membre de parrainer le boisage des rives de l’Orbe – A étudier et soumettre.

 

· Nous devons rester vigilants quand aux débordements et à l’épandage du purin, du déversement des égouts dans les ruisseaux ainsi qu’aux dépôts intermédiaires de fumier non couverts…. Les personnes influentes dans le canton seront contactées via le garde pêche cantonal.

 

Présentation succincte des comptes 2017 par la caissière Monique Aubert. Pas de question, lecture du rapport de la commission de gestion composée MM et Luc Aubert et Marc Meylan, rapporteur. L’assemblée à l’unanimité approuve les comptes 2017, donne décharge à la caissière et à la commission. Deux nouvelles personnes sont nommées pour la vérification 2018, il s’agit de MM Stéphane Blondeau et Frédéric Gatti.

 

En tant que nouvelle membre du comité et venue de Genève, Mme Sylvia Leuenberger se présente.

 

Le président nous présente différents tableaux dont le débit de l’Orbe depuis 1994 ainsi que la pluviométrie (la pluie baisse d’année en année…)

 

Objectifs 2018 :

 

· Communiquer sur le travail de la Fédération Française de pêche

 

· Analyse du rapport du Conseil d’Etat sur le postulat « Haut le lac des Rousses, Eau » (étudier les pistes)

 

· Barrage des meuniers….

 

· Présence à la foire d’automne, être plus visibles…..

 

Le président donne la parole à Mr Pierre Durlet chargé de communication du Parc Naturel Régional du Haut Jura qui nous parle entre-autres de la revitalisation des marais suite à l’exploitation de la tourbe (actuellement autour du lac des Rousses) de l’évolution de l’agriculture mécanisée, du traitement des cultures… et répond à quelques questions…

 

La parole n’est plus demandée et on passe à la projection du film de M. P.-A.Vuitel « Tours et détours au fil de l’Orbe » qui est applaudit et remercié pour sa réalisation et sa présence.

 

Il est 21h30, la liste de présence passe vers les participants et la soirée se termine par une verrée et collation sympathique où chacune et chacun profite de faire mieux connaissance.

 

14 membres présents, 8 excusés

8 invités et futurs membres

 

Le Brassus, le 26.04.2018 Monique Aubert

 

Secrétaire du soir

 

Liste de présence

Composition du Comité :

  • Trésorière : Monique Aubert
  • Membres : Berthet Bernard (vice-Président «Antenne FR»)
  • Meylan Jean-Daniel
  • Charmey Mélissa (WebMaster)
  • Sylvia Leuenberger
  • Présidence : Joël Meylan

Newsletter avril 2019

Billet semestriel et les dernières nouvelles du front

Postulat de Dominique Bonny « Eau le lac des Rousses Haut »

La Conseillère d’Etat Jacqueline De Quattro, s’était engagée au printemps 2018 à transmettre les résultats de l’étude pour la fin de l’année. En parallèle, Le Grim s’est réuni dans le courant de l’automne dernier et le PEHVO a relancé la Direction Générale de l’environnement au début 2019.

Malgré les engagements et les nombreuses discussions, le sujet peine à avancer. Pour la Direction Générale de l’environnement, c’est au Parc Naturel Régional (FR) d’être moteur, le Canton de Vaud ne peut pas lancer une étude sur sol Français.

Ressources en eau, respect du bassin versant du lac des Rousses

La Fédération du Jura de pêche et la protection du milieu aquatique a rendu son rapport sur l’inventaire des pressions antrophiques s’exerçant sur le lac de Rousses et sur son bassin versant, analyse de leur impact sur les milieux aquatiques et proposition d’action.

Il va sans dire que le PEHVO est particulièrement heureux de constater que ce sujet prioritaire a été présenté aux différentes parties côté Français et que nous ne sommes plus les seuls à tirer la sonnette d’alarme. Une lueur d’espoir se dessine avec une étude qui contraste « enfin » avec le discours qui est tenu depuis de trop nombreuses années par nos services cantonaux et autorités.

« Etat de l’Orbe depuis 6 mois »

« Article FAVJ Octobre 2018 »

Tristesse et désolation dans le courant de l’automne, au droit du pont des Crêtets au Sentier, une hécatombe de truites Lacustres a été constatée dans notre cours d’eau. En pleine période de reproduction de ce salmonidé qui peuple nos lacs depuis toujours. Ces poissons de plusieurs kilos  tentent de remonter notre cours d’eau et sont pris au piège dans cette zone envahie par la vase, les algues et la concentration de notre taux de pollution.

Certainement dû à la conjonction de 2 facteurs : Un niveau du lac très bas et un étiage sévère de notre rivière (moins de 30 litres / seconde à la frontière !) Il n’y a  tout simplement plus assez d’eau pour permettre cette migration.

De mémoire des pêcheurs, du jamais vu, phénomène alarmant, si la situation ne change pas rapidement, on risque de perdre cette espèce piscicole hautement protégée et  importante dans l’écosystème de nos lacs et cours d’eau. La truite Lacustre a besoin de la rivière pour se reproduire, si les conditions ne sont plus réunies, probablement qu’elle disparaitra. 

Situation rageante pour notre association, depuis plus de 10 ans que l’on tente de tirer la sonnette d’alarme, nos ressources en eau ne font pas partie des priorités dans notre développement, aussi bien en Suisse qu’en France.

Bien sûr il y a la sécheresse, le réchauffement climatique et certainement d’autres facteurs qui nous dépassent, mais est-ce des raisons pour continuer à ne pas regarder la réalité en face ? Il y a urgence à prendre des mesures, sous peine de voir la principale rivière de la Vallée de Joux dans un art de survivre.

 « Et côté pollution, que se passe-t-il ? »

STEP de la Commune du Chenit

Au mois d’Octobre, un disfonctionnement a été constaté à la sortie de la STEP  au Sentier. Des analyses et investigations ont été rapidement menées par la division assainissement de l’Etat de Vaud. Aujourd’hui toujours pas d’explication ou de rapport à disposition, mais   comme souvent dans ce genre de cas et si le PEHVO ne retourne pas aux informations, les services concernés sont bien peu bavards ! Affaire à suivre

« Action T-shirt »

A priori chaque membre est équipé, magnifique opération au niveau visibilité,  il reste quelques exemplaires, n’hésitez pas si vous en avez besoin. A disposition auprès de Monique Aubert aubert.rocher@sunrise.ch